Les pôles missionaires

Mutation profonde du monde rural, perspectives d’avenir limitées pour les jeunes, recherche de nouvelles valeurs éthiques et morales.

Devant cette situation nouvelle, notre Église est appelée à devenir davantage missionnaire. Il lui appartient, bien sûr, d’aider les catholiques à vivre, nourrir et approfondir leur foi. Mais elle ne peut se contenter de prêcher des convaincus.

Elle doit aussi se tourner résolument vers l’extérieur et proposer l’Évangile dans notre société, à tous les habitants de notre département, quelles que soient les circonstances de leur vie. 

Quel sera le visage de l’Église de notre secteur ?  Ce que nous en ferons ensemble, croyants et personnes en recherche, conscients que l’Esprit de Dieu est déjà à l’œuvre, souffle et renouvelle l’Église. « Passant au bord du lac de Galilée, Jésus vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets : c’étaient des pêcheurs.  Il leur dit : « Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes ».  

C’est le Christ qui nous envoie en mission et qui nous invite à prendre l’initiative de la rencontre. C’est toujours le Christ qui engage le dialogue mais écoute d’abord leurs questions. Cette attitude est primordiale. Pour répondre à l’appel du Christ, le pôle propose de vivre les 4 dimensions de la vie chrétienne : la vie fraternelle, l’annonce de l’Évangile, la prière et l’engagement dans la société. Il souhaite ouvrir des chemins nouveaux.

Sur notre diocèse des mutations de différents ordres se font jour :

Mutation profonde du monde rural, perspectives d’avenir limitées pour les jeunes, recherche de nouvelles valeurs éthiques et morales.

« Devant cette situation nouvelle, notre Eglise est appelée à devenir davantage missionnaire. Il lui appartient, bien sûr, d’aider les catholiques à vivre, nourrir et approfondir leur foi. Mais elle ne peut se contenter de prêcher des convaincus.

Elle doit aussi se tourner résolument vers l’extérieur et proposer l’Evangile dans notre société, à tous les habitants de notre département, quelles que soient les circonstances de leur vie ». 

Quel sera le visage de l’Eglise de notre secteur ?  Ce que nous en ferons ensemble, croyants et personnes en recherche, conscients que l’Esprit de Dieu est déjà à l’œuvre, souffle et renouvelle l’Eglise. 

« Passant au bord du lac de Galilée, Jésus vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets : c’étaient des pêcheurs.  Il leur dit : « Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes ».  

C’est le Christ qui nous envoie en mission et qui nous invite à prendre l’initiative de la rencontre. C’est toujours le Christ qui engage le dialogue mais écoute d’abord leurs questions. Cette attitude est primordiale ». Pour répondre à l’appel du Christ, le pôle propose de vivre   les 4 dimensions de la vie chrétienne : la vie fraternelle, l’annonce de l’Evangile, la prière et l’engagement dans la société. Il souhaite ouvrir des chemins nouveaux. 

La prière

« Célébrer et prier le Christ mort et ressuscité »

  • Initier dans chaque communauté chrétienne la prière individuelle et communautaire.
  • Prendre conscience de la dimension individuelle du sacrement de réconciliation.

La vie fraternelle

« Pour que grandisse la communion dans le corps du Christ qu’est l’Église : avoir le souci de tous, en particulier des petits et des pauvres ».

  • Soutenir les initiatives des associations et mouvements de solidarité.
  • Créer des petites équipes de Foi.
  • Ouverture à la dimension diocésaine et universelle de l’Église.
  • Développer des temps de convivialité et de gratuité.

Dimension de l’annonce de l’Évangile

  • Aider les jeunes à prendre conscience de leur vocation dans l’Église et pour l’Église.
  • Renouveler les pratiques de préparation aux sacrements en mutualisant nos ressources humaines et pastorales.
  • Responsabiliser et former les membres des communautés chrétiennes pour la vie de l’Église.
  • Soutenir les Équipes d’Animations Pastorales de chaque paroisse/secteur du Pôle en communion et en lien avec les curés et le doyen.
  • Proposer de nouveaux projets pour l’annonce de l’Évangile.

Dimension de l‘engagement dans la société

Créer les conditions d’un dialogue entre l’Eglise et la société.

Pour faire face à ces nouveaux défis, il a décidé de créer dans notre diocèse 3 pôles missionnaires :

Les portes de Gascogne

Regroupant les secteurs de la Lomagne et de la Save Gimone ; le doyen est l’abbé David Cenzon

L'Armagnac - Rivière-Basse

regroupant les secteurs de l’Armagnac et de la Rivière Basse ; le doyen est l’abbé Alexis Bankolé

Auch Astarac

regroupant les secteurs Auch-Fezensac et Astarac; le doyen est l’abbé Marc Derrey

L’idée est de veiller à la communion et à la solidarité entre les différents secteurs et paroisses qui composent le pôle tout en respectant leur autonomie et leur originalité. A la tête de ses pôles missionnaires se trouvent des doyens.

Share This