L’eucharistie —

Église catholique du Gers

Le rite de l’eucharistie

Lectures du jour : http://www.aelf.org/

Contact : votre paroisse

D’où provient ce rite de l’eucharistie ?

Ce rite a été institué par Jésus-Christ lui-même. La veille de sa mort, Jésus-Christ a invité ses douze apôtres à prendre le repas (la Cène) de la Pâque (fête juive). Avant de mourir sur la croix, pendant ce dernier repas, Jésus a partagé le pain et donné la coupe de vin à ces disciples en disant :

 » Ceci est mon corps livré pour vous, ceci est mon sang versé pour vous. Faites cela en mémoire de moi « 

Jésus-Christ veut ainsi annoncer aux disciples qu’il va offrir sa vie pour que l’humanité soit sauvée de la mort et du péché. Jésus-Christ, malgré les souffrances de sa Passion, sait que Dieu ne le laissera pas dans la mort, qu’il le ressuscitera, et que par son sacrifice, les hommes seront également sauvés de la mort.

Le mot eucharistie signifie « action de grâce« . Donc à chaque messe, à chaque eucharistie durant laquelle le prêtre refait les gestes et redit les paroles de Jésus-Christ, les croyants remercient Dieu d’avoir donné son fils Jésus-Christ pour sauver l’humanité de la mort et du péché.

L’eucharistie unit au Christ. Quand un croyant mange le pain, il s’unit à l’amour de Jésus-Christ qui a livré son corps pour l’humanité sur la croix. Quand le chrétien boit à la coupe, il s’unit à Jésus-Christ qui a versé son sang pour les hommes. En communiant, toute l’assemblée devient « Corps du Christ » et l’homme de foi s’unit à elle.

L’eucharistie est un sacrement, c’est-à-dire un signe visible de l’action de Dieu et un moyen d’en vivre. L’eucharistie est le moment de la messe où toute l’assemblée des croyants présente à Dieu du pain sans levain (l’hostie) et une coupe de vin pour qu’ils deviennent Corps et Sang de Jésus-Christ, par la prière que le prêtre adresse à Dieu. Les fidèles viennent ensuite manger et boire le Corps et le Sang du Christ.

L’eucharistie se vit à chaque messe. La première communion correspond donc au moment où le chrétien participe pour la première fois à cette eucharistie. Ensuite, le croyant renouvelle ce sacrement à chaque messe à laquelle il participe et communie avec tous les chrétiens : l’Église qui est appelée « Corps du Christ ».

>Poursuivre sa lecture avec le site de l’Eglise catholique de France.

Share This